Pourquoi l'aéroport de Schiphol est-il toujours accessible ?

L'Aéroport de Schiphol a recours à Airport Report pour la coordination des opérations
assurées par les épandeuses et les dégivreuses.

Sandro Broeke, responsable Aviation/Opérations du site aérien/Airport Support :
« Avec Airport Report, vous savez à tout moment où se trouvent vos
véhicules et quels tronçons ont déjà été traités ou non. Ce système est donc la
solution idéale pour Schiphol, où il n'est pas toujours possible de recourir à
des itinéraires ou plannings fixes. Les épandeuses ou dégivreuses opèrent selon
une liste de priorités établie à l'avance en fonction du trafic aérien. En cas
de nouvelles priorités, nous pouvons voir directement où se trouve le véhicule
le plus proche et s'il dispose encore de suffisamment de temps et de liquide
dégivrant (formiate de potassium) pour pouvoir être utilisé à l'endroit
redéfini. Dans le contexte des justifications devant être fournies
ultérieurement, le système constitue une avancée importante. Si des questions sont
posées ou s'il faut justifier des heures de prestations ou faire face à des
réclamations, nous pouvons prouver de manière très précise que le travail a été
fait correctement et en temps opportun ». Suite à d'importantes chutes de
neige, l'hiver 2009/2010 a pour beaucoup été un véritable défi, mais n'a
engendré aucun problème pour l'Aéroport Schiphol. « DMi a en outre
considérablement amélioré la capacité du système. Dans toute l'Europe, c'était
le branle-bas de combat et nombreux sont ceux qui avaient recours à ce système.
La capacité requise à cet effet est considérable, mais cela n'a posé aucun
problème ».